Même si le fer manque #épisode 1

Publié le par Hélène Mêmesi

Même si le fer manque, les facétieux festins d'Anémie Boudin sont là pour le retrouver !

Petite déjà, Anémie Boudin avait exploré les différentes facettes du manque de fer. Fatigue, maux de tête, vertiges n'avaient plus de secret pour elle. Chaque jour, tous ses proches guettaient scrupuleusement les symptômes de la fameuse insuffisance. Au moindre ongle cassant, essoufflement ou étourdissement, Carence, sa mère, brandissait la potion des druides pour lui administrer une dose. S'ensuivaient des agapes organisés en grand pompe par Ferritine et Apport, ses pimpants grand-parents, pour entretenir "l'amour du fer" avec les incontournables salade de gésier avec huile d’olive et jus de citron, parmentier de boudin aux noix et foie de veau vénitienne. Durant ces repas sacrés, chaque bouchée d'Anémie était soupesée, scrutée et saluée.

Depuis ce temps lointain, Anémie Boudin se plaisait à clamer "point de foie, point de fer, si je mange de la viande, je vais en enfer" sachant qu'elle n'avait désormais plus de croyance divine particulière. Face à une nouvelle inversion de la courbe de son taux, Anémie Boudin avait cette fois pris son courage à deux mains pour prendre rendez-vous avec le Dr Globule, illustre ferrologue dont tant d'amis lui avaient vanté les mérites.
Lors de sa visite, après lui avoir serré la main d'une poigne de fer, le ferrologue l'avait fermement invité à s'allonger.
— Bien, respirez, détendez-vous (facile à dire). Durant cette première séance (ah bon parce qu'il y en aura d'autres ?!), je vais vous inviter à vous détendre, à visualiser le fer pour mieux le fixer (?!). Laissez venir les couleurs, les sensations pour voir le fer qui est en vous (il est encore temps de déguerpir !).
— ...
— Que voyez-vous ?
— Boudin. Du boudin. Un boudin noir.
— Bien, c'est un début, pour vous, le fer est associé aux produits carnés et euh...à vos origines. Mmmh, bien, continuez. Tout est là, les sources du manque de fer. Maintenant, il faut fixer le fer. Une partie de votre guérison réside dans cette fixation. C'est sans doute un raccourci mais j'ai comme l'impression que vous même avez du mal à vous fixer, à être fixée. Quels sont vos points d'ancrage ? Réfléchissez y les prochaines semaines et revenez me voir dans, mettons, un mois.

Publié dans Santé, Fer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Irizium 02/02/2017 14:01

Malheureusement, on ne peut pas toujours faire comme on veut. Alors, il reste le dire (ou l'écrire) et tout devient possible...