Même s'il pleut

Publié le par HélèneMêmesi

Photo par Irizium
Photo par Irizium

Même s'il pleut, les portes du Trublion sont toujours ouvertes pour vous offrir des journées riches en déclinaison gourmande avec toute une gamme de saveurs. Dans son restaurant éponyme, le Trublion sait marier les épices et dénicher de nouveaux talents. Petit aperçu des différentes spécialités d'une bonne table étoilée qui saura contenter les petits et les grands !

Des journées et soirées aux petits oignons
Après 18 mois d'ouverture, le Trublion a su étoffer sa carte avec une cuisine raffinée et inventive. Depuis peu, celle-ci comporte une spécialité avec des produits locaux et de saison : les compresses d'oignons. Idéal pour embaumer le salon et apaiser les otites du Trublion. Pour agrémenter vos repas, le Trublion propose aussi des formules "placard à volonté" ou des soirées "open-placard" au cours desquelles il déniche toute sorte de denrées rares pour concocter de nouveaux plats. Ces soirées sont souvent accompagnées d'un boeuf avec percussions, casseroles et vaisselle.

Variation autour des découvertes
Amateur d'art de la table et de rencontres, le Trublion diffuse des informations sur un ensemble d'ateliers où il fait bon se retrouver par ce pluvieux mois de février. L'association Coccinelle a mitonné plein de savoureuses rencontres dans son local pour éveiller vos papilles autour du portage, de l'arrivée d'un nouvel enfant, des soins et besoins du nouveau-né. Pour rassasier des trublions friands de sortie, plusieurs bonnes tables ouvrent également leurs portes : Nos Ptits Signent, Mets ta blouse, Coccinote, Tralalère, le Café des pratiques, la Médiathèque, la Cité des arts ou encore le Vaisseau à Strasbourg !

Des comptines revisitées
Face à une actualité parfois écœurante, il est possible de frôler l'indigestion. Dans ce cas, laissez vous tenter par des comptines revisitées en dessert, accompagnées d'une tisane maison légère à souhait. Parmi les dernières compositions imaginées permettant d'alléger des esprits encombrés et des estomacs bien lourds : "J'ai vu du racisme grand comme ça, et une ouverture d'esprit petite comme ça ! J'ai vu des voitures grosses comme ça et des piétons petits comme ça ! J'ai vu des régions grandes comme ça et des communes petits comme ça ! Est-ce que tu me crois ?" * D'autres créations sont en train de mijoter doucement selon la consistance désirée.

Allez, bientôt il ne pleuvra plus et ce sera...la fête à la tortue !

* Comptine originale : J'ai vu une souris grande comme ça et un crocodile petit comme ça ! J'ai vu une araignée grande comme ça et un serpent petit comme ça ! J'ai vu une fourmi grande comme ça et un éléphant petit comme ça ! Est-ce que tu me crois ?

Publié dans Parentalité, Jeux, Santé

Commenter cet article

El Papito 18/02/2016 12:00

Mes préférences pour le programme d"une journée pluvieuse :
Le bœuf aux oignons, ce qui permettrait d'écouler le stock d'oignons tranchés qui dorment au frigo en profitant du spectacle du trublion.
Refaire la Cité des Arts pour profiter des grands espaces très photogéniques avec un trublion qui s'en donne à cœur joie.
Revisiter toutes les comptines pour s’alléger l'esprit avant l'invasion des tortues !!!