Même si nous ne sommes pas entrés dans les arènes

Publié le par Hélène Mêmesi

Photo par Irizium

Même si nous ne sommes pas entrés dans les arènes nîmoises, nous avons accepté différents défis lors de notre dernière escapade.

Défi 1: faire un voyage en mode ferré à 100 gommettes/heure avec un Trublion plus pétulant que jamais. Parmi les autres ludi et jeux publics : spectacles théâtraux sur siège, épreuves sportives entre les wagons, courses de chars et parades dans la voiture-bar.

Défi 2 : localiser les fresques sur façades et motifs sur murs découlant de l'l'Expo de Ouf (aperçu en bas du billet avec les prises de vue d'Irizium:) et découvrir d'autres facettes insoupçonnées de Nemausus. Pour le plus grand plaisir des bambins amateurs d'animations sonores et visuelles, Nîmes est très bien dotée en camions, tractopelles, "gros cailloux", "boules d'attelage pour attacher la remorque"... Merci les travaux du tram'bus qui battent leur plein. Un véritable petit péplum en soi !

Défi 3 : repérer les lieux nîmois "kid-friendly" tels que les petits couloirs d'eau qui serpentent (ou "cascade, cascade" pour un Trublion conquis d'emblée), les places entièrement et vraiment piétonnes (et il y en a:), les petits jardins à l'abri de la cohue (mention spéciale au jardin du musée du vieux Nîmes) et l'Atelier du sandwich un lieu accueillant et savoureux !

Défi 4 : finir notre séjour en toute sérénité dans une chambre d'hôtes qui se révèle "kid-unfriendly". Hé oui, "grâce" à nous, notre hôte a constaté que l'accueil de fougueux bambins n'allait pas de soi et n'allait sans doute pas durer.

Avis aux hébergeurs, hôteliers, restaurateurs, chambres d'hôtes de France et de Navarre, vous déclarez être prêts à accueillir des enfants et souhaitez vérifier que c'est possible ? Aucun soucis, nous sommes prêts à tester pour ensuite étoffer notre guide du Trublion en tribulation !

Publié dans Transports, Voyages, Détente

Commenter cet article

Irizium 27/10/2016 13:59

L'arène, c'était cette chambre d'hôte un peu hostile. Dommage, c'est la première fois que je pars sur un malentendu.
On reviendra dans le sud, mais pas tout de suite.