Même si je suis ouverte

Publié le par Hélène Mêmesi

Photo par Irizium
Photo par Irizium

Même si je suis ouverte, je peux sortir de mes gonds face à celles et ceux qui trônent sur les ruines, portent la mauvaise parole, prônent toujours plus de fermetures de frontières, d'écoles, d'hôpitaux...et j'en passe. Je peux me fermer face aux esprits étroits. Même si j'ai un faible pour les battants, les débats m'abattent parfois. Quand les bas mots blessent, quand les bas instincts progressent. Non mais, faut pas pousser !

Même si je suis ouverte, j'ai peur de claquer parfois, partout, tout près, n'importe où. Peur d'aller droit dans le mur, d'être coincée dans une pièce, d'être figée sur place, à la charnière de deux époques. Alors, vite prendre le vent, la clef des champs, claquer d'une autre manière. Vite, franchir le pas pour prendre le frais. Vite, venez raies de lumière et courants d'air. Entrez, à cœur ouvert !

Même si je ne l'ouvre pas toujours, je n'en pense pas moins pour laisser passer, céder le passage à celles et ceux qui dépérissent aux portes de l'Europe. S'ouvrir et pouvoir dire encore un jour "Je porte en moi tous les rêves du monde" comme l'écrivait si bien l'écrivain et poète Fernando Pessoa.

Publié dans Liberté, Air du temps

Commenter cet article

Compagon de vie 15/04/2016 09:45

Très beau coup de gueule plein d'espoir...
Et il y a de quoi. L'Europe se meurt. La finance gouverne, les frontières se ferment, les réfugiés meurent en mer, le FN progresse et les inégalités augmentent. Le PS est socialiste comme moi je suis curé. "Asservir davantage tout ces gens" qu'ils pensent. "Les presser, leur faire cracher leurs tripes", voilà ce qu'ils veulent. La lutte continue, elle n'a jamais cessée, il faut faire entendre notre voix, notre désaccord sur leur vision du monde, de la société qu'ils veulent construite pour nous. Non, ce n'est pas inéluctable, non il n'y a pas de modèle unique. Il faut réinventer nos rêves sans quoi la dépression nous guette.

HélèneMêmesi 15/04/2016 12:29

Merci compagnon de vie pour ton commentaire. J'aime beaucoup ton coup de gueule aussi ! A quand la création de ton blog ??