Même si...c'est les vacances !

Publié le par Hélène Mêmesi

Picture by Irizium
Picture by Irizium

Même si c'est les vacances, petit interlude poétique et paisible au risque d'éluder la déconnexion aoûtienne le temps d'un faire-part de...portage en souvenir d'une balade avec le Trublion un soir d'été.

T'endormir, chemin faisant
Quand blotti dans mon dos
Tu poses ton regard sur l'horizon
Avant de poser ton front contre moi

Te sentir si près et déjà loin
Les yeux levés vers l'azur
Le visage tourné vers la nature

T'endormir aux sons des bruits du monde
Aux sons d'un soir d'été
Aux sons des martinets

Avec, au loin, la silhouette gracile d'un héron
Avec, au loin, la promesse d'ailleurs féconds

Commenter cet article

Irizium 03/08/2015 22:07

Très beau poème d'été d'une maman porteuse. Je le porte moins mais j'aime aussi sentir ses petites mains qui s'agrippent ou sa tête qui repose sur mon dos...

Hop là ! 03/08/2015 22:20

Merci Irizium :) Très beau commentaire d'un papa porteur...d'espoir !